Service clientèle
Toute réclamation donnera lieu à un accusé de réception précisant le délai prévisionnel de réponse qui n’excèdera pas deux mois, sauf cas de force majeure.
Si le délai annoncé ne pouvait pas être respecté, nous nous engageons à vous communiquer une nouvelle échéance. 

Votre agence est votre premier interlocuteur

Prenez contact avec votre Conseiller. Expliquez-lui la nature de votre contestation, donnez-lui vos raisons et précisez aussi clairement que possible ce que vous attendez de sa part. Mieux vaut prendre le temps d'une explication calme et sereine même si vous êtes sûr de votre bon droit.

Si La Banque de la Réunion a fait une erreur, il ne fait aucun doute qu'elle la corrigera. Le contact à ce niveau peut se faire par téléphone mais un rendez-vous est toujours préférable.

Si le différend avec votre Conseiller persiste après cet entretien, écrivez au Directeur de l'Agence en reprenant les points évoqués avec votre Conseiller.

Son regard neuf sur le problème qui vous préoccupe permettra, dans bien des cas, de trouver une solution..

« Informatique et libertés »

L’enregistrement de vos messages sur la boite vocale d’un collaborateur peut-être conservé pour une durée maximale d’un an.
Les données à caractère personnel vous concernant et ainsi recueillies permettront de traiter votre message.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez accéder et rectifier les informations qui vous concernent en vous adressant au Service Relations Clientèle – Banque de la Réunion- 97711 Saint-Denis messag cedex 9.

Le Service Relations Clientèle à votre écoute

Si aucune solution amiable n'a pu être trouvée avec votre Agence, écrivez au Service Relations Clientèle. Ce service, rattaché à la Direction Générale, traitera votre réclamation dans les meilleurs délais avec le recul nécessaire. Le Service Relations Clientèle prendra contact avec vous, soit pour vous proposer un arrangement à l'amiable, soit pour vous expliquer ses raisons si la Direction Générale maintient le point de vue de votre Agence.

Banque de la Réunion
Service Clientèle
27 rue Jean Chatel
97 711 St Denis Messag Cedex 9

Merci de rappeler votre numéro de compte dans votre courrier.

En dernier recours : le Médiateur

Si les échanges avec votre Agence n'ont pas abouti à une solution qui vous convient, vous pouvez écrire au Médiateur dans la mesure où l'objet du litige entre dans son champ d'action tel que défini dans la Charte de la Médiation.

Attention : Le recours au Médiateur n'est plus possible si une procédure judiciaire est engagée ou un jugement prononcé.
 
Pour faciliter le traitement de votre demande, n'oubliez pas de joindre à votre courrier toutes les pièces utiles et notamment les échanges que vous avez eus avec votre Agence et le Service Relations Clientèle.
 
De même, le Médiateur n'acceptera pas votre dossier si les recours auprès de l'Agence et du Service Relations Clientèle n'ont pas été exercés par écrit.
Si votre dossier est recevable, la compétence, l'impartialité du Médiateur ainsi que la possibilité de juger en équité faciliteront la recherche d'une ultime solution amiable.

 Après examen du dossier le Médiateur émettra un avis et le soumettra à l'accord des deux parties. Il s'agit toutefois d'une proposition de solution que ni vous ni La Banque de la Réunion n'êtes obligés d'accepter.

Votre courrier est à adresser à :
Monsieur le Médiateur de la
Caisse d’Epargne CEPAC
B.P. 5508
83097 TOULON Cedex

Dans bien des cas, la recherche d'une solution amiable reste la solution la plus rapide et la moins coûteuse avant d'intenter une action en justice.
Il peut s'agir aussi d'une difficulté de communication entre vous et votre conseiller.